Pages Menu
TwitterFacebook
Categories Menu

Qui sommes-nous?

Deux femmes pour un projet indépendant

Alice Glénisson & Laura Talias sont les heureuses créatrices de Birmanie Responsable

Temples-Bagan-Birmanie-Myanmar

Acolytes de voyage et binôme solidaire, nous nous sommes rencontrées il y a 10 ans (déjà !). En 2011, Laura retrouve Alice en Inde où elle réalise un stage. C’est le début d’un périple de 6 semaines sac au dos, de Dehli jusqu’au Sri Lanka, en passant par l’époustouflant Ladakh…

Autrement dit, on a réussi à se supporter pendant les meilleures comme les pires phases (24h de bus d’affilée, passage du 3ème col le plus haut du monde à moto, terribles coups de soleil, vicieuses maladies du voyageur et j’en passe), mais aussi à se partager un carnet de voyage. Le crash test est fait, on peut repartir !

Grand merci à tous pour votre soutien !

Alice Glénisson et Laura Talias au col de Chang La, Ladakh (Inde)

Alice Glénisson et Laura Talias au col de Chang La, Ladakh (Inde)

 

 

Laura-Talias-SriLankaLaura Talias

  • Philosophie de voyage ? Chaque personne que l’on croise à quelque chose à apporter. Garder les yeux ouverts en voyage et au quotidien.
  • Mon voyage le plus marquant ? L’Australie et les mystères de l’outback
  • 1 idée à la minute (on vous rassure, on ne garde pas tout)
  • 1 Master de Communication
  • 1 échange universitaire au Canada en Développement du tourisme
  • J’aime : les rencontres, l’autostop, les photos vues du ciel, l’imprévu (en voyage comme à la ville), le stop
  • J’aime pas : les râleurs compulsifs (en voyage comme à la ville), me tromper de jour en achetant un billet d’avion, devoir repartir d’un pays en me posant encore 1000 questions
  • Dans mon sac à dos, il y a… toujours un appareil photo et un carnet ! (j’ai semé mes stylos un peu partout)
  • Expériences à partager : de trop courts voyages dans une vingtaine de pays et 50 hôtes Couchsurfing
  • Transport préféré : en tester de nouveaux !

 

Alice Glénissonalice-glenisson

  • Philosophie de voyage ? L’aventure est au bout du chemin. Il n’y a pas de « mauvais voyageur ».
  • Un sens de l’organisation à toute épreuve
  • Je n’ai pas de blog de voyage, mais par contre j’ai des boites avec des tas de bidules et de trucs dedans. Ça va du plan de la ville au dessin donné par un gamin, en passant par les sous-bocks et les prospectus locaux
  • Un boulot passionnant et  plutôt prenant qui met en face de moi des voyageurs forcés : les demandeurs d’asile.
  • 1 Master en droit et action humanitaire
  • Mon voyage le plus marquant ? Le prochain !
  • J’aime : les contes et légendes locales, même si on comprend pas tout, manger des plats sans trop savoir ce que c’est
  • J’aime pas : les grognons, les bougons, les ronchons, les coups de soleil et le moment du départ
  • Dans mon sac à dos, il y a toujours une écharpe multitâche (oreiller, couverture, cache-épaules, voile pour visiter la mosquée, longyi pour l’ami en bermuda, manique pour sortir la bouilloire du feu…), et un bouquin et sur le pays visité qui me sert de carnet de voyage (en Inde, c’était le Mahabarata)

Envie de réagir ?