Pages Menu
Categories Menu

Posted on 15 Avr 2015 in Médiathèque du voyageur, Point culture : le saviez-vous? | 0 comments

Ban that scene, un film birman satirique pour dénoncer la censure

Aujourd’hui, un court-métrage birman de 17 minutes pour dénoncer la censure en vigueur. Une oeuvre satirique et très drôle qui nous montre le discours grotesque du bureau de la censure.

Ban that scene, film satirique birman sur la censure audiovisuelleLe court-métrage de 18mn date de 2011 et a été réalisé par Htun Zaw Win, connu également sous le nom de Wyne. Un document de plus à ne pas manquer dans notre médiathèque du voyageur !

Le pitch : un film dans le film

Une petite mise en abyme pour commencer : Ban that scene est l’histoire d’un réalisateur birman qui soumet son film au bureau de la censure, non sans y laisser une somme rondelette en kyats. Les membres du bureau vont alors visionner son oeuvre, confortablement installés dans une salle de cinéma privée, et intervenir tour à tour pour exiger la suppression d’une scène.

On y voit par exemple les différents représentants des ministères s’indigner quand le film montre des fonctionnaires corrompus… avant que ces mêmes représentants reçoivent de larges paniers remplis de cadeaux, qui les rendent définitivement plus laxistes !

Le film échappe à la censure et est primé en festival

Il a été primé lors du festival « Art of freedom » de Yangon en janvier 2012, après la disparition de la dictature vers une démocratie contrôlée.

Le réalisateur explique par ailleurs que son film n’a jamais été  soumis au bureau gouvernemental de la censure des films et vidéos (the government’s Film and Video Censor Board), car il aurait certainement été censuré du début à la fin !
Seule l’autorisation donnée par le bureau permet cependant l’exploitation commerciale du film.

Cela signifie renoncer à tout profit. Un sacrifice nécessaire selon Wyne, afin que le film ne subisse pas la main lourde de la censure.

On a beaucoup aimé le film (en 2011 !), et c’est bon d’avoir un point de vue de l’intérieur du pays, alors bon visionnage !
Proposé par

Envie de réagir ?